rizière vietnam sapa

Sapa fait souvent partie de la wishlist des lieux à visiter lorsque l’on se trouve dans la partie nord du Vietnam

Le moyen le plus simple et le plus courant pour se rendre dans cette région montagneuse est de partir de Hanoï. Vous pouvez organiser votre voyage seul ou déléguer votre aventure entre les mains d’une agence touristique. Les circuits de trek à Sapa sont proposés par toutes les agences touristiques de la capitale. Les parcours varient selon les agences et selon le nombre de jours que vous comptez rester dans la région. 

Dans cet article, nous partageons notre expérience d’un trek à Sapa que nous avons fait en juin 2023. Une expérience qui nous permet également de vous donner quelques conseils sur cette randonnée hors norme et ce qu’il faut prévoir pour profiter à fond de votre voyage. 

Quel moyen de transport pour se rendre à Sapa ?

hmong

Sapa est situé à 315 kilomètres d’Hanoï. Compte tenu de l’état de la route, il faut au moins une journée pour atteindre la province. 

Si vous êtes prêt à relever le défi, vous pouvez faire la route à moto ou à scooter. Mais si comme nous vous n’êtes pas des chauffeurs très intrépides, vous pouvez également faire le trajet en train, en bus ou en voiture privée

  • Bus : Vous pouvez opter pour un trajet en bus, y compris des bus couchettes pour économiser une nuit d’hôtel. Cependant, cela peut être inconfortable car les conducteurs peuvent être imprudents. Nous avons choisi cette option et ce n’était pas de tout repos.
  • Train : Prenez le train jusqu’à Lao Cai, la commune la plus au nord de Sapa. Ensuite, il faudra terminer le trajet en taxi ou louer un scooter sur place. Il restera environ 1h00 de route à parcourir. 

Que prévoir pour une randonnée à Sapa ?

rizière

Il semble évident, mais il est toujours bon de le rappeler, surtout quand on voit la tenue de certains randonneurs du dimanche : un trek à Sapa, c’est des terrains parfois difficiles, avec des pentes raides, de la boue et des terrains rocailleux. Donc, en premier lieu, des chaussures adaptées pour la randonnée sont indispensables, pas de claquettes ou de chaussures glissantes. 

La météo dans cette région montagneuse est un peu particulière, avec parfois des épisodes de pluie et des températures plus fraîches qu’à Hanoi. Prévoyez des vêtements de pluie, mais n’en faites pas trop avec les couches de vêtements. Il est surtout important de bien se protéger avec des vêtements qui couvrent les jambes et les bras, car il y a beaucoup de moustiques, et le risque de Dengue est plus élevé qu’à la capitale. Pensez donc à prévoir aussi un anti-moustique. 

Pendant votre trek à Sapa, vous rencontrerez des femmes des communautés locales et aussi beaucoup d’enfants, qui vous vendront des bracelets, des sacs faits mains ou des vêtements. Ayez de la monnaie sur vous. Bien qu’il y ait des distributeurs dans le centre même de Sapa, si vous venez de Hanoi, il est toujours plus sûr de retirer de l’argent là-bas.

Trek de 2 jours à Sapa : notre expérience personnelle

sapa rizière

Pour notre premier séjour au Vietnam, nous avons fait comme tout le monde, autrement dit, nous sommes passés par une agence touristique pour découvrir cette région montagneuse au nord du pays. 

Comme dans toutes les agences, on nous a proposé le fameux trek de deux jours encadré par une guide Hmong, avec la visite des villages environnants. En réalité, il y a environ 90 villages dans la région, mais les trajets sont souvent très similaires et seuls 3 ou 4 hameaux sont visités lors de ces circuits organisés. 

C’est donc ce que nous avons fait, et nous n’avons pas du tout été déçus de cette expérience, car c’était une première pour nous. La marche était à la fois éprouvante et émouvante. Nous avons découvert un peu le quotidien des ethnies qui peuplent la région, principalement les Hmong et les Dao, dont leur vécu est parfois difficile à entendre.

C’était un peu comme vivre un épisode de « Rendez-vous en terre inconnue », mais dans une version bien plus touristique, bien sûr, car nous étions plusieurs par groupe, une dizaine de personnes en moyenne. Des femmes Hmongs nous ont accompagnés pendant toute la randonnée, souvent avec leurs très jeunes enfants. Elles nous ont aidés à traverser les passages les plus difficiles, ce qui nous a presque fait nous sentir ridicules en voyant le nombre de kilomètres qu’elles peuvent parcourir dans des conditions extrêmes.

hmong femme
villages vietnam

Le plus difficile pour nous a été de commencer la marche en descendant une pente très raide et boueuse, surtout après une nuit presque blanche pendant notre trajet en bus très tumultueux ! 

La marche s’est poursuivie toute la matinée, durant environ 4 heures le premier jour. Nous nous sommes arrêtés au homestay pour prendre notre repas en début d’après-midi, puis nous avons eu toute l’après-midi libre pour explorer le village où nous logions ou tout simplement pour nous reposer ! Nous avons beaucoup apprécié le hameau où nous nous sommes arrêtés, au cœur de la campagne, avec une vue imprenable sur les montagnes. 

Le deuxième jour, le parcours était un peu plus facile, avec une marche le matin qui s’est terminée aux alentours de 13h00-14h00. Nous avons trouvé que c’était un peu court au final, mais tout de même assez intense. La diversité des paysages nous a coupé le souffle, et je pense que les images que vous trouverez dans cet article parlent d’elles-mêmes. N’hésitez pas bien sûr à regarder notre vidéo pour avoir une meilleure idée du trek.

Visiter Sapa : avec ou sans agence touristique ?

boeuf rizière garçon sapa

Nous ne sommes pas les voyageurs les plus aventureux, mais pour notre prochain voyage au Vietnam, on retournera à Sapa par nos propres moyens

Comme mentionné au début de cet article, la ville de Sa Pa est facilement accessible en transports en commun et constitue surtout un point de départ confortable pour explorer certaines des plus belles rizières du Vietnam. Voyager dans la région nord du pays avec une agence touristique peut offrir un avant-goût et mettre l’accent sur la sécurité (bien que cela puisse être discutable, étant donné la manière dont les chauffeurs de bus vietnamiens conduisent – vous ne passerez pas une nuit très tranquille à bord de votre bus couchette !).

Voyager avec une agence peut rapidement devenir contraignant. Les journées de visite sont souvent courtes, vous devez suivre un itinéraire prédéfini, ce qui limite votre liberté de choix et vous prive parfois de découvrir des endroits plus intéressants que ceux proposés par les guides. De plus, être constamment entouré d’un groupe peut être inconfortable pour les voyageurs solitaires. Mon intention n’est pas de vous dire s’il faut voyager avec ou sans agence touristique, mais plutôt de vous encourager à réfléchir à ce qui vous convient le mieux en tant que voyageur.

Il est également crucial de prendre conscience de l’impact du sur-tourisme sur les minorités locales. Les hôtels qui se construisent à Sapa résultent souvent de l’appropriation des terres, au détriment des populations locales telles que les Hmongs. 

femme bambou

Il est important de faire un choix éthique : soutenir le commerce du tourisme au détriment des locaux ou apporter directement votre soutien aux paysans en consommant ce qu’ils proposent, tels que leurs gîtes et leur nourriture.

De plus, il est essentiel de prendre en considération le fait que les guides femmes Hmongs ne reçoivent jamais la totalité de l’argent dépensé pour les services lors d’un trek organisé. Rencontrer directement ces femmes à Sapa et utiliser leurs services vous permet au moins de savoir où va votre argent.

En résumé, Sapa est une destination très accessible, mais il est crucial de réfléchir à l’impact de votre mode de voyage sur les populations locales et d’adopter une approche éthique dans vos choix de soutien aux communautés locales.

Quelles sont les activités à faire à Sapa ? 

sapa rizière

Bien sûr, comme mentionné précédemment, l’activité la plus intéressante à Sapa est la randonnée à travers les rizières et la visite des villages environnants des provinces. Parmi les plus beaux villages à visiter à Sa Pa, on trouve :

  • Ta Phin : l’un des plus beaux villages près de Sapa, à 12 km au nord-est, abrite les minorités ethniques Dao rouges et Hmong. Les habitants accueillants offrent des expériences uniques : visite de la grotte, bain médicinal, visite d’un monastère, apprentissage du tissage traditionnel, sans oublier la magnifique forêt de bambous.  
  • Sin Chai : village à 4 km de Sapa, peu touristique. offre une évasion dans la nature préservée. Explorez les rivières sinueuses et les paysages verdoyants. Rencontrez les Hmong pour des expériences uniques : trekking, tissage, teinture, et activités traditionnelles. 
  • Ta Van : Demandez à votre guide de vous emmener voir Ta Van, un paisible village à 12 km au sud de Sapa, où les habitants préservent leurs traditions agricoles et d’élevage. Appréciez les magnifiques paysages de rizières et de chaumières, et savourez la tranquillité de la nature.
  • Lao Chai : à 6 km de Sapa, niché dans la vallée de Muong Hoa. Rencontrez les Giay et les H’Mong noirs, explorez l’artisanat local et imprégnez-vous des paysages spectaculaires.
  • Cat Cat : foyer de la tribu H’Mong, à 3 km de Sapa. Explorez la culture locale, les cascades, l’artisanat et la vie quotidienne traditionnelle.

femme sapa trek

La ville de Sa Pa en elle-même est tout aussi intéressante à visiter surtout pour son mont Fansipan, le plus haut sommet du pays (3 143 mètre)

Pour les moins montagnards d’entre-vous, rassurez-vous, vous pouvez faire tranquillement cette ascension ! Deux téléphériques facilitent l’ascension du mont Fansipan en 15 minutes pour 800,000 VND (31€). La vue sur les rizières en terrasse depuis le sommet est juste folle ! 

Avec une pléthore d’hôtels offrant des services de spa, c’est une destination prisée pour une escapade de détente. Vous pouvez y passer une ou deux nuits, juste pour profiter des massages et des soins relaxants. Vous pouvez aussi vous promener autour du lac artificiel. L’atmosphère de la ville rappelle un peu celle de Gérardmer pour les amis lorrains qui nous lisent.

Combien de jours pour visiter Sapa ? 

village hmong sapa

La ville de Sapa peut être explorée en une journée, mais elle est surtout connue comme un excellent point de départ pour les trek. 

Je vous conseille de venir à Sa Pa pour au moins trois nuits. Passez une nuit dans l’un des hôtels de la ville pour vous imprégner de son ambiance, puis réservez au moins deux nuits chez l’habitant lors de votre excursion avec un guide H’mong. Cela vous permettra de découvrir pleinement les villages environnants et d’apprécier la richesse culturelle de la région.

Bon séjour au Vietnam.

Tạm biệt 🙂