Gado Gado photo du plat

Manger végétarien à Bali : 6 plats incontournables en Indonésie

Trouver de bons plats sans viande en Asie du Sud-Est peut-être parfois compliqué. Ce n’est pas le cas à Bali où vous pouvez manger végétarien sans difficulté. Près de 90 % des habitants de « L’île des Dieux » est hindouiste. Quel est le rapport entre l’hindouisme et le végétarisme, me direz-vous ? Le végétarisme est souvent associé à des principes de non-violence (ahimsa) et de respect envers toutes les formes de vie, ce qui correspond à certaines valeurs importantes de l’hindouisme.

De même que vous pouvez trouver des alternatives véganes en supprimant l’œuf proposé dans certains plats. Vous trouverez rarement des produits laitiers sur l’île. Le lait le plus utilisé est le lait de coco !

Envie de tester la nourriture balinaise ? Manger végétarien à Bali n’a jamais été aussi facile ! Attendez un peu de voir les plats qui vous sont proposés. Vous ne résisterez pas !

Le Nasi Campur

Nasi Campur photo du plat

Le Nasi campur de Bali, également connu sous le nom de Nasi Bali, est une véritable pépite culinaire prisée par les touristes. Cette fusion de riz séduit les palais en quête de découvertes exotiques.

Littéralement, Nasi Campur veut dire : « Riz mélanger ». Concrètement, il s’agit de riz blanc (ou riz brun selon le Warung) assortis de plusieurs petites spécialités indonésiennes.

Le Nasi Campur se trouve dans tous les restaurants de l’île. L’intérêt de ce plat, dans sa version végétarienne avec ses brochettes de fried tofu et de tempeh pour remplacer le poulet, ce que vous n’allez pas avoir la même assiette à chaque restaurant (Warung en Indonésien).

Ce qui est sûr, c’est que vous n’allez pas être déçu par la présentation des plats. Chaque petite portion est disposée dans des barquettes de feuilles de bananes, ce qui ajoute un certain cachet à votre assiette.

Outre le Nasi Putih, ou riz blanc, le fried tofu et le tempeh, on trouve généralement une multitude de légumes frais et croquants, mijotés dans des sauces savoureuses. Des haricots verts croquants, des carottes fondantes, des choux de papaye relevés et des épinards frais s’offrent à vous, chacun apportant sa propre nuance de saveur et de couleur.

Sans oublier la traditionnelle sauce cacahuète et une touche de piment pour relever le tout !

Pour nous, le Nasi Campur, c’est un voyage à chaque bouchée !

La Gado-gado

Gado Gado photo du plat

Ce plat est originaire d’Indonésie et est très populaire dans la cuisine indonésienne. C’est une salade de légumes mélangés servie avec une délicieuse sauce aux cacahuètes, offrant un mélange savoureux de textures et de saveurs.

Le Gado-gado est considéré comme l’un des plats les plus emblématiques du pays. Il a également conquis les palais à travers le monde grâce à son équilibre subtil entre douceur et piquant.

Pour les amateurs de cuisine végétarienne, le Gado Gado végétarien est une option irrésistible. Outre les légumes frais, la version végétarienne comprend souvent des morceaux de tempeh, un joyau culinaire indonésien à base de soja fermenté. Le tempeh apporte une texture ferme et un goût délicatement noisetté, se mariant parfaitement avec les autres ingrédients de la salade.

Selon les Warung, la encore la recette comporte quelques variantes au niveau de la composition de légumes. Mais souvent retrouvez la même base, à savoir, des carottes en fines lamelles, du chou et des pousses de soja. Un plat indonésien idéal pour les petites faims.

Nasi Goreng et Mi Goreng

Ah, le Nasi Goreng et le Mi Goreng, ces délices indonésiens qui font craquer les papilles des amateurs de cuisine asiatique à travers la planète ! Bien qu’ils soient différents dans leur préparation, ces deux plats ont un point commun : leur irrésistible version végétarienne.

Que vous soyez plutôt riz ou nouilles, ces plats indonésiens ne manquent pas de charme pour ravir vos papilles et vous emporter vers une évasion culinaire unique en son genre !

Le Nasi Goreng est une véritable star de la cuisine indonésienne, avec son riz délicieusement frit dans une sauce à base de soja, d’ail, de gingembre et d’épices secrètes. Accompagné de légumes croquants, d’œufs et de tempeh dans sa version végé, le Nasi Goreng est plus qu’un plat, c’est une friandise !

De son côté, le Mi Goreng n’est pas en reste. Les nouilles dorées et sautées remplacent le riz. Elles sont également associées à des légumes frais, du tempeh et d’un œuf au plat pour le topping. Les arômes vont vous rester en bouche très longtemps.

Si vous souhaitez une version végane, vous pouvez le demander sans œuf.

Et pour couronner le tout, le goreng est le plat culte de l’Indonésie, un véritable symbole qui se trouve à chaque coin de rue et est accessible à un prix plus qu’abordable. Que vous soyez un voyageur curieux ou un habitant en quête de réconfort culinaire sans vous ruiner, le goreng vous offre une invitation à explorer la richesse de la cuisine indonésienne.

Le Tipak Cantok

C’est un plat local très populaire à Bali qui va certainement titiller vos papilles ! Vous vous demandez peut-être ce que c’est ? Eh bien, laissez-moi vous l’expliquer en toute simplicité.

Imaginez un joyeux mélange de légumes variés, soigneusement bouillis ou blanchis, accompagné d’un gâteau de riz ketupat. Ces ingrédients sont réunis dans une divine sauce épicée aux arachides. Hmm, ça a l’air délicieux, n’est-ce pas ?

Le mot « tipat » en balinais fait référence au gâteau de riz ketupat, tandis que « cantok » signifie moudre les ingrédients à l’aide d’un mortier et d’un pilon. C’est là que l’on sent tout l’amour et l’attention apportés à la préparation de ce plat authentique.

Une fois servi, ce délice balinais vous envoûtera par sa combinaison de saveurs et de textures. Les légumes frais s’accordent parfaitement avec la sauce épicée aux arachides, créant ainsi une symphonie de goûts dans votre bouche.

Existe également avec des blocs de tofu. Son cousin d’assiette pas si éloigné s’appelle à ce moment-là le Tipat Tahu tek.

Le Curry

Curry Tempeh tofu photo du plat , manger végétarien bali

Le « curry tempeh » est un plat indonésien végane qui se décline sous différentes formes, mais la version classique est souvent préparée avec une délicieuse sauce au curry à base de lait de coco. Ce plat met en valeur le tempeh, un ingrédient très apprécié dans la cuisine végétarienne pour sa texture ferme et sa saveur de noisette.

Dans ce délice culinaire, le tempeh est accompagné de tofu et de patates douces, offrant ainsi une combinaison parfaite de textures et de saveurs. La sauce au curry, riche et crémeuse grâce au lait de coco, rehausse le tout avec des épices exotiques qui émerveilleront vos papilles.

Pour compléter cette expérience gustative, le « curry tempeh » est généralement servi avec du riz blanc ou du riz brun, selon les warungs (restaurants locaux). Ce mariage parfait de tempeh savoureux et de riz moelleux offre un repas équilibré et satisfaisant qui vous transportera vers les délices de la cuisine indonésienne.

Le Dadar Gulung

Un dessert pour la route !

À Bali, le Dadar Gulung est un kue (dessert en Indonésien) traditionnel. Une crêpe sucrée à la noix de coco. On le décrit souvent comme une délicieuse crêpe indonésienne aux notes exquises de coco. C’est l’un des snacks végans les plus populaires sur l’île balinaise, apprécié tant par les habitants que par les voyageurs en quête de saveurs authentiques.

J’espère que tous ces plats vous ont donné faim. Moi, oui en tout cas ! Avant de vous laisser pour me précipiter sur un Warung, je vous donne la liste de nos restaurants coup de cœur à Ubud, Bali où vous pourrez retrouver tous ces plats :

Aldi’s Coffee & Eatery

Savannah Moon

Brick Warung

Sweet Orange Warung

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *