toute la lumière que nous ne pouvons voir serie netflix lieux de tournage

Toute la lumière que nous ne pouvons voir (All the lights we cannot see) est une mini-série qui fait beaucoup parler d’elle pour son histoire et ses lieux de tournage en France. Cette mini-série produite par Netflix et réalisé par Shawn Levy a été tourné principalement à Budapest et en France. Après avoir vu la mini-série, nous avons voulu partager nos informations sur les lieux de tournage de Toute la lumière que nous ne pouvons voir. Retrouvez les dans ce petit guide qui vous fera voyager de Villefranche-de-Rouergue à Budapest !

Du livre bestseller à l’adaption Netflix

Une grande histoire provient forcément d’un roman. Toute la lumière que nous ne pouvons voir est l’adaption du roman du même nom écrit par Anthony Doerr et publié en 2014. Le roman devient rapidement un bestseller et remporte le prix Pulitzer de la fiction en avril 2015. Seulement quatre années plus tard en mars 2019, Netflix et 21 Laps Entertainement (société de production de Shawn Levy) obtiennent les droits pour l’adaptation de l’œuvre en mini-série.

Le casting est impressionnant. On y retrouve Mark Ruffalo, Hugh Laurie ou encore la star montante Louis Hofman. L’acteur est devenu célèbre grâce à une autre série Netflix Dark. Tout ça accompagné par la sublime B.O de James Newton Howard.

De quoi ça parle ?

L’histoire se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle suit 2 protagonistes principaux, Marie-Laure Leblanc (Aria Mia Loberti), aveugle et Werner Pfennig (Louis Hofmann), un soldat allemand. Marie-Laure et son père (Mark Ruffalo) fuient Paris occupé par les nazis emportant une précieuse relique du Muséum national d’histoire naturelle pour trouver refuge à Saint-Malo où leur voyage est marqué par des épreuves et des dangers. Werner est recruté par l’armée allemande pour ses compétences techniques, mais il se trouve confronté aux horreurs de la guerre. Leur chemin finit par se croiser à Saint-Malo.

Une chaîne de radio a une importance cruciale dans ce drame.

Lieux de tournage de Toute la lumière que nous ne pouvons voir à Budapest

La mini-série Toute la lumière que nous ne pouvons voir n’a pas été tourné à Paris.

Toutes les scènes à Paris ont été filmées Budapest. La plupart des scènes d’intérieur ont été tourné aux studios Origo.

Budapest se fait passer, encore une fois, pour la capitale de la France à une autre époque. Si Shawn Levy a choisi de tourner sa série à Budapest, ce n’est pas pour des raisons économiques. Il a simplement trouvé que Budapest offrait un meilleur cadre à l’histoire, par son architecture ancienne et préservée.

Gare de Budapest-Keleti

gare keleti lieux de tournage
© All the light we cannot see, Netflix – photo Gare Keleti
©lesvoyageurscinephiles

On aperçoit ce couloir de l’ancienne partie de la gare Keleti dans une scène au musée d’Histoire naturelle. Daniel LeBlanc pousse Marie à l’aide d’un chariot lors de leur fuite. C’est drôle de se dire qu’au minimum trois lieux différents ont été mobilisé pour représenter un seul et même bâtiment.

La gare de Budapest-Keleti a aussi servi pour illustrer les scènes dans la gare de Paris. On peut l’apercevoir lorsque Mark Ruffalo se fait arrêter. En revanche lorsque Marie et son père tentent de fuir Paris par la gare Saint Lazare, c’est un tout autre endroit. On vous le dévoile dans la suite de cet article.

Le château Zichy à Soponya

© All the light we cannot see, Netflix

Le château Zichy à Soponya, a servi pour décor pour l’académie d’entraînement de la jeunesse hitlérienne.

Le lieu a été récemment restauré. Dans la série, on reconnaît facilement la Cour dans laquelle les jeunes Allemands s’entraînent.

Il sert aujourd’hui de centre culturel et abrite plusieurs musées. Le château Zichy et ses dépendances abritent trois musées différents ; le musée Kassák est consacré au peintre et poète expressionniste Lajos Kassák, le musée Vasarely à l’œuvre du peintre et graphiste Victor

L’université Andrássy de Budapest au Palais Festetics

lieux de tournage toute la lumière que nous ne pouvons voir université budapest andrassy
© All the light we cannot see, Netflix

Conçu par le célèbre architecte hongrois du XIXe siècle Miklós Ybl, le palais Festetics abrite l’université germanique Andrássy de Budapest. Il se trouve derrière le jardin du musée.

L’entrée principale de l’Université a été utilisé comme lieu de tournage de la série Toute la lumière que nous ne pouvons voir. Dans la série Netflix, il s’agit de l’entrée du Muséum national d’Histoire Naturelle. Quelques drapeaux tricolores ajoutés et nous voilà en France.

Bibliothèque universitaire de Budapest

Une partie de l’intérieur du musée d’histoire naturelle où travaille le père de Marie a été tourné à l’intérieur de la bibliothèque universitaire de Budapest. Les squelettes ont été ajoutés dans le décor de l’une des grandes salles d’études. Elle est parfaitement reconnaissable de part son balcon et sa fresque murale.

Exchange Palace

Construit en 1907 par Ignác Alpár et abritant actuellement la télévision hongroise, le Palais de la Bourse est un exemple étonnant d’architecture Art nouveau. Il a également servi de lieu de tournage pour la mini-série Toute la lumière que nous ne pouvons voir. En effet le hall principal a servi pour illustrer la gare Saint Lazare, depuis laquelle Marie et son père tente de quitter Paris. C’est parfaitement reconnaissable grâce à l’horloge et les balcons d’où les nazis déploient leur drapeau.

Origo Studios Budapest

D’autres lieux de tournage se sont déroulés dans les studios Origo de Budapest.

Les studios Origo sont connus pour accueillir de grosses productions américaines tels que Pauvres Créatures (2023) de Yorgos Lanthimos, la série Marvel Studios MoonknightInferno (2016) ou encore Gemini Man (2019).

Les lieux de tournage Toute la lumière que nous ne pouvons voir pour les scènes d’intérieurs ont tous été filmés dans ce studio. Notamment la grotte aux huîtres ou les appartements.

Les Lieux de tournage en France de toute la lumière que nous ne pouvons voir

lieux de tournage toute la lumière que nous ne pouvons voir  Saint-Malo , extrait film Marie avec la maquette
© All the light we cannot see, Netflix.

Shawn Levy a fait le choix judicieux de tourner en France et surtout les véritables lieux du livre.

Quelques plans a été tourné à Saint-Malo, mais le principal tournage de Toute la lumière que nous ne pouvons voir s’est déroulé à Villefranche-de-Rouergue dans l’Aveyron.

Saint-Malo a malheureusement été beaucoup trop détruite pour conserver son côté ancien.

Tournage à Saint Malo de la Mini-série Netflix

L’action de Toute la lumière que nous ne pouvons voir prend place à Saint-Malo. Pour les biens de tournage, seules les prises de vue de la plage et les remparts ont été tournées sur place.

Le reste de Saint-Malo a été recréé en post-production.

Tournage à Villefranche-de-Rouergue dans l’Aveyron

De nombreuses scènes extérieures se déroulant dans les charmantes ruelles étroites ont été tournées à Villefranche-de-Rouergue. Cependant, pour recréer avec précision l’atmosphère de l’époque, plusieurs façades ont été spécialement construites pour la série, notamment celles de la boulangerie et de l’hôtel des abeilles.

La maison de Marie

La façade de la maison de Marie, l’héroïne du film, existe bel et bien. La maison que l’on voit à l’écran se trouve à proximité de la Place de la Fontaine, juste à côté du musée de Villefranche.

Le carrousel en feu

La place Notre-Dame de Villefranche-de-Rouergue a servi de lieu de tournage pour le faux carrousel en feu. Les rues détruites et en flammes qui apparaissent dans la série se trouvent à proximité de cette place, mais les noms exacts des rues ne sont pas spécifiés.

Alors vous avez vu la série Toute la lumière que nous ne pouvons voir ou vous comptez la découvrir ? Dites nous tous dans les commentaires.

Vous souhaitez connaître les lieux de tournage d’autres films et séries. Vous pouvez voir en image, notre visite des lieux de tournage à Budapest dans notre vidéo sur notre chaîne YouTube.