vue sur downtown depuis Griffith Park Los angeles

Vous vous apprêtez à partir pour la première fois à Los Angeles ? Dans cet article, nous allons vous donner toutes les informations nécessaires pour organiser au mieux votre visite dans cette ville emblématique de la côte ouest des États-Unis. Que vous soyez intéressé par les transports, le budget ou les activités gratuites, nous avons rassemblé pour vous dix conseils essentiels pour maximiser votre expérience et profiter pleinement de votre séjour sans vous ruiner.

Quelle est la meilleure période pour partir à Los Angeles ?

echo park à Los Angeles

Los Angeles, la ville du soleil ? C’est exactement ça, ou presque ! Il peut pleuvoir, et même parfois assez violemment. Cependant c’est un phénomène rare.

La meilleure période pour partir à Los Angeles dépend de vos préférences en termes de conditions météorologiques et d’affluence touristique. Il est important de noter que Los Angeles bénéficie d’un climat méditerranéen, caractérisé par des hivers doux et des étés chauds et secs.

Si vous souhaitez éviter les températures extrêmement élevées, il est préférable de planifier votre voyage à Los Angeles pendant les mois de printemps (mars à mai) et d’automne (septembre à novembre). Pendant ces saisons, les températures sont généralement agréables, avec des moyennes journalières allant de 20 à 25 degrés Celsius. Les journées sont ensoleillées, ce qui permet de profiter pleinement des attractions touristiques en plein air de la ville.

Cependant, si vous recherchez la chaleur estivale caractéristique de la côte ouest des États-Unis, vous pouvez envisager de partir pendant les mois d’été (juin à août). Cependant, il est important de noter que l’été à Los Angeles peut être extrêmement chaud, avec des températures dépassant régulièrement les 30 degrés Celsius, voire plus.

Si vous préférez des températures plus fraîches, vous pouvez envisager de visiter Los Angeles pendant les mois d’hiver (décembre à février). Les hivers à Los Angeles sont doux, avec des températures diurnes avoisinant généralement les 15 à 20 degrés Celsius. Cependant, il peut y avoir des variations de température, et les nuits peuvent être plus fraîches, avec des températures descendant parfois en dessous de 10 degrés Celsius. Il est conseillé de prévoir des vêtements plus chauds pour les soirées et les activités en plein air.

Comment se déplacer dans Los Angeles ?

UCLA à Los Angeles

À Los Angeles, se déplacer dans la ville est facilité par un système de transports en commun bien développé, notamment les bus et le métro. Le réseau de transport public de Los Angeles est géré par la Los Angeles County Metropolitan Transportation Authority (MTA), qui dessert de nombreux quartiers de la ville ainsi que certaines villes voisines.

Les transports en commun à Los Angeles sont un moyen pratique et abordable de se déplacer dans la ville. Le tarif du billet de bus ou de métro est d’environ 1,75 $ pour un trajet simple, et vous pouvez également opter pour un ticket quotidien à environ 7 $, ce qui peut être une option économique si vous prévoyez d’utiliser fréquemment les transports en commun pendant votre visite.

BON A SAVOIR :

Un 7-Days pass vous donne droit à un accès illimité à tous les transports pour seulement 25 dollars.

Pour une longue visite à Los Angeles, le transport en commun est parfait pour explorer la ville tout en évitant les tracas liés à la conduite et au stationnement. Vous pourrez ainsi profiter des attractions touristiques en toute tranquillité tout en économisant sur les frais liés à la location de voiture et au carburant.

Cependant, si vous préférez louer une voiture pour plus de flexibilité, plusieurs agences de location sont présentes à Los Angeles. L’une des options les moins chères est généralement la location auprès de grandes enseignes comme « Budget » ou « Enterprise ». Les prix de location moyens par jour peuvent varier en fonction de la taille et du type de véhicule choisi, mais ils se situent généralement entre 30 $ et 50 $ par jour.

Il est important de noter que la circulation à Los Angeles peut être extrêmement dense, en particulier pendant les heures de pointe. Les embouteillages sont fréquents, ce qui peut entraîner des temps de trajet considérablement plus longs, même en voiture. Par conséquent, prendre le bus ou le métro peut être une alternative plus rapide et pratique, surtout lorsqu’il s’agit de se déplacer dans les zones densément peuplées ou les quartiers touristiques populaires où le stationnement peut être difficile à trouver.

Où se loger pas cher à Los Angeles

hollywood boulevard à Los Angeles

Se loger à Los Angeles à un prix abordable peut être un défi, étant donné que la ville est connue pour ses coûts élevés en matière d’hébergement. En moyenne, une nuitée dans un établissement bas de gamme à Los Angeles peut coûter environ 100 dollars, voire plus. Les motels situés dans le cœur de la ville ne sont souvent pas les meilleures options en termes de confort et de sécurité.

Une alternative intéressante que nous avons expérimentée est de réserver un logement via Airbnb. Nous avons eu l’occasion de séjourner pendant un mois dans une maison partagée à Koreatown, l’un des quartiers dynamiques de Los Angeles. Les logements partagés offrent plusieurs avantages, notamment des tarifs plus abordables par rapport aux hôtels traditionnels, la possibilité de rencontrer des personnes locales et de partager des expériences, ainsi que l’accès à des installations et à une cuisine commune.

Pour un séjour prolongé à Los Angeles, il peut être judicieux de rechercher des options d’hébergement en dehors du centre-ville, tout en restant à proximité des transports en commun. Des villes voisines comme Pasadena et Alhambra offrent des logements relativement abordables par rapport à certaines parties de Los Angeles. Ces quartiers ont également leur charme et offrent un accès facile aux attractions de la ville grâce aux transports en commun.

Certains des meilleurs quartiers de Los Angeles où vous pouvez trouver des logements à des prix relativement abordables comprennent Silver Lake, Echo Park, Koreatown, Culver City et West Hollywood. Ces quartiers offrent une ambiance unique, une variété de restaurants, de boutiques et d’activités culturelles, tout en étant plus abordables que certains des quartiers plus populaires et touristiques.

En revanche, il y a certains quartiers que je vous conseille d’éviter à tout prix pour leur taux de criminalité particulièrement élevé, et c’est ce qu’on va voir dans le point suivant !

Les quartiers de Los Angeles à éviter

Los Angeles est-elle une ville dangereuse ? C’est une question souvent posée par les voyageurs qui planifient leur visite dans cette métropole californienne. La réponse est que Los Angeles n’est pas nécessairement une ville dangereuse dans son ensemble. Comme dans toute grande ville, il existe des quartiers qui peuvent être considérés comme moins sûrs et nécessitant une attention particulière.

Voici quelques quartiers de Los Angeles qui sont souvent associés à des problèmes de sécurité :

  1. South Central : Ce quartier a été historiquement marqué par des problèmes sociaux et une criminalité plus élevée. Bien que des efforts de revitalisation aient été entrepris ces dernières années, il est recommandé de faire preuve de prudence dans cette zone.
  2. Compton : Compton est un quartier qui a acquis une certaine notoriété en raison de sa réputation pour la violence et les crimes. Il est préférable d’éviter cette zone, surtout la nuit.
  3. Skid Row : Situé dans le centre-ville de Los Angeles, Skid Row est connu pour sa concentration de sans-abri et de problèmes sociaux. Il est préférable de rester vigilant et d’éviter cette zone, en particulier si vous êtes seul(e) ou peu familiarisé(e) avec l’environnement.
  4. Boyle Heights : Bien que Boyle Heights soit un quartier en pleine évolution avec une riche histoire culturelle, il existe certaines zones où la criminalité peut être plus élevée. Il est conseillé de se renseigner sur les quartiers spécifiques à éviter et de prendre des précautions supplémentaires si vous décidez de visiter cette zone.
  5. Watts : Watts est un quartier qui a connu des problèmes de violence et de criminalité. Bien que des efforts de rénovation aient été entrepris ces dernières années, certaines parties de ce quartier peuvent encore être considérées comme moins sûres.
  6. Crenshaw : Le quartier de Crenshaw a également été associé à des problèmes de sécurité, en particulier dans certaines zones spécifiques. Il est conseillé d’être vigilant et de prendre des précautions supplémentaires si vous décidez de visiter cette zone.

Il est important de noter que ces quartiers présentent des défis en termes de sécurité, mais cela ne signifie pas que toute la ville est dangereuse. Los Angeles compte de nombreux quartiers sécurisés et attrayants pour les visiteurs, où vous pourrez profiter des attractions touristiques, des plages, des restaurants et de la vie nocturne.

Se nourrir à moindre coût dans Los angeles

À Los Angeles, il existe de nombreux bons plans pour se régaler sans se ruiner. Lorsque vous cherchez des endroits pour manger, il est important de prendre en compte différents facteurs tels que le budget, le style de cuisine et les préférences personnelles.

Il convient de noter que certains restaurants à Los Angeles peuvent être relativement chers, avec l’application d’une taxe de vente et un pourboire souvent recommandé. Il est important de prendre cela en compte lors de la planification de votre budget pour les repas au restaurant. Cependant, il existe également de nombreuses options plus abordables à explorer.

Les fast-foods restent malheureusement relativement peu chers à Los Angeles. Des chaînes populaires comme McDonald’s, Burger King et Taco Bell sont répandues et offrent des repas abordables et rapides. Cependant, si vous recherchez une alternative plus savoureuse, la street food mexicaine est un excellent choix. Vous pouvez trouver de délicieux tacos, burritos, quesadillas et autres plats mexicains dans des stands et des camions de nourriture disséminés dans toute la ville. C’est une option économique et délicieuse pour se régaler avec des saveurs authentiques.

Une autre option intéressante pour manger à moindre coût à Los Angeles est de se rendre dans les supermarchés. De nombreuses chaînes de supermarchés comme Ralphs, Vons et Trader Joe’s offrent un large choix de plats à emporter, allant des sandwiches frais aux salades préparées et aux sushis. Cela vous permet de créer votre propre pique-nique ou repas rapide à un prix abordable. Trader Joe’s est souvent apprécié pour ses produits abordables et de qualité.

En ce qui concerne les supermarchés les moins chers à Los Angeles, des enseignes comme Walmart, Costco et Aldi offrent souvent des prix compétitifs sur les produits alimentaires. Ce sont de bonnes options pour économiser de l’argent tout en ayant une variété de choix pour vos repas.

10 activités gratuites à faire à Los Angeles

Caroll avenue à Los angeles

Vous vous êtes ruinés avec le logement et la location de la voiture ? Vous avez peur de vous ennuyer pendant votre séjour à L.A. Voici des activités gratuites à faire lors de votre première visite à Los Angeles.

Rien de très original, mais ce sont des incontournables !

Se promener sur la promenade de Venice Beach et admirer les artistes de rue, les skateurs et les joueurs de basket-ball.

  1. Faire une randonnée jusqu’au panneau Hollywood pour une vue panoramique sur la ville.
  2. Visiter le Griffith Observatory et profiter de la vue imprenable sur Los Angeles, en particulier au coucher du soleil.
  3. Explorer le Getty Center, un musée renommé pour ses collections d’art et son architecture spectaculaire. L’entrée au musée est gratuite, mais le stationnement est payant.
  4. Flâner le long de la Walk of Fame à Hollywood Boulevard et chercher les étoiles des célébrités.
  5. Découvrir le quartier historique d’Olvera Street, considéré comme le berceau de Los Angeles, avec ses boutiques et ses stands de nourriture mexicaine.
  6. Se balader le long de la jetée de Santa Monica, profiter de la vue sur l’océan et observer les artistes de rue.
  7. Visiter le Farmers Market à Los Angeles, où vous pourrez déguster des spécialités locales, découvrir des produits frais et profiter d’une atmosphère animée.
  8. Se promener dans les jardins du Huntington Library, Art Collections, and Botanical Gardens à San Marino, qui offre une belle évasion de la ville.
  9. Se balader du côté d’Echo Park et découvrir les incroyables demeures de la Carroll Avenue.

Explorer des lieux de tournage, c’est également gratuit ! Suivez la playlist des Lieux de tournages à Los Angeles pour vous inspirer !

Pourquoi planifier sa visite à l’avance ?

santa monica pier proche de Los Angeles

Planifier vos visites à Los Angeles à l’avance est essentiel pour profiter pleinement de cette ville immense. Avec une superficie d’environ 1 302 kilomètres carrés, Los Angeles est l’une des plus grandes villes des États-Unis, ce qui rend la planification préalable d’autant plus importante.

Los Angeles est confrontée à un trafic routier souvent dense et congestionné en raison de sa forte population. En anticipant et en évitant les heures de pointe, vous pourrez choisir des itinéraires alternatifs moins encombrés, ce qui facilitera vos déplacements dans la ville.

Pour mieux organiser vos visites, enregistrer les lieux que vous souhaitez visiter sur Google Maps est une astuce utile. Vous pourrez ainsi visualiser leur emplacement par rapport à votre hébergement ou à d’autres points d’intérêt, ce qui facilitera la planification de votre itinéraire et vous permettra d’estimer les temps de déplacement, compte tenu de la taille de la ville.

Los Angeles est composée de nombreux quartiers distincts, chacun ayant ses attractions et ses caractéristiques uniques. Organiser vos visites par quartier vous permettra de regrouper les activités qui se trouvent à proximité les unes des autres. Cela réduira les déplacements inutiles et vous permettra de profiter pleinement de chaque quartier sans perdre du temps précieux en déplacements d’un bout à l’autre de la ville.

Si vous prévoyez de visiter Universal Studios ou les Studios Warner Bros, sachez que ces activités peuvent vous occuper toute la journée.

En combien de temps visiter L.A ?

Malibu visitable depuis Los angeles

La durée idéale pour visiter Los Angeles dépend de vos préférences et de votre budget.

Ayant passé un mois à Los Angeles, nous avons constaté qu’il était difficile de tout voir et de tout faire en raison des transports et de la taille de la ville.

Si vous avez un petit budget, il est recommandé de rester au moins deux semaines à Los Angeles pour avoir suffisamment de temps pour explorer les principales attractions sans vous sentir pressé.

Maintenant, une question à considérer : vous voulez faire un road trip en Californie ? Los Angeles est un excellent point de départ. La ville est située stratégiquement et offre un accès facile à de nombreux sites emblématiques de l’État doré. De plus, la mythique Route 66 se termine à Santa Monica Pier, offrant une occasion unique de suivre les traces de l’histoire américaine. Cette célèbre route est rendue encore plus populaire grâce au film « Forrest Gump ». De quoi courir à travers les pas de Tom Hanks ! 😊

J’espère que ces informations très généralistes vous ont été utiles. Nous sommes, comme toujours, à votre écoute (ou plutôt à votre lecture). N’hésitez pas à envahir l’espace des commentaires si vous avez besoin de précisions !

Bon voyage à Los Angeles !

Voici notre vidéo conseils sur notre chaîne YouTube !
Étiquettes :